Wiki Lyxn et le Royaume de Glace
Advertisement
Wiki Lyxn et le Royaume de Glace

Ydri est le dirigeant actuel du Rieldsvan.

Race[]

Ydri est un humain. On raconte qu'il a des ancêtres Elfes des Bois.

Histoire[]

Ydri, de son vrai nom Ydrimyko, était un voyageur qui parcourait les terres du Nord. En ces temps là, il arriva à Anthemest, qui n'était qu'un petit village connu pour ses tavernes. Peu avant son arrivée, un éboulement avait enfoncé le village dans un trou qui empêchait de passer charrettes et chevaux. Il décida de déblayer la roche autour du village avec ses compagnons d'aventure. Durant un an, il creusa la roche argentée pour le plus grand bonheur des habitants, qui aidaient en plus des nouveaux arrivants. Ils étaient presque arrivés à la fin de leur tâche lorsque plusieurs de ses compagnons moururent. A vrai dire, il ne restait plus que lui. Il ne restait plus que sept monticules à rayer de la carte. Il commença, avec des gens du village à creuser le premier. Il découvrit ce qu'il croyait être une géode en améthyste. Plus il creusait, plus elle s'étendait. Il découvrit que les géodes qu'il trouvait de chaque côté n'en étaient qu'une seule et qu'elle était énorme. Il tailla une tour dedans. Il s'en fut de même pour les six autres qui abritaient le même genre de géode. Ainsi sont nées les Sept Tours d'Améthyste d'Anthemest.

Plus tard, il reçut la famille royale de Maag Oiu dont le prince actuel était Giram Delsand, le seul qui ait hérité du commandement du Rieldsvan en réalité. En arrivant ils virent les tours si richement construites, ils accusèrent les villageois de leur cacher des choses et menacèrent de les tuer. Les villageois répondirent que c'était l'étranger qui les avaient taillées. Ne sachant pas de quelle nature était l'étranger, Giram prit des précautions. Pensant que c'était un Elfe avec une Magie d'Améthyste, il appela la garde royale. Ydri lui, n'était pas chez lui. Il se morfondait sur un rocher surplombant la vallée. Il pensait que la vie ne valait pas la peine d'être vécue quand on rendait service à une peuple, durant un an et qu'ils vous rejetaient, ils y avait de quoi être dépressif. Au moment où il allait sauter dans le vide, il entendit une voix. Derrière lui se tenait un enfant. Ce dernier lui raconta les menaces du roi et son risque probable de mort. Malgré le fait que les habitants l'avaient rejeté, il ne pouvaient pas les laisser mourir dans de telles conditions. Il retourna au village au moment où Giram enfonça la porte de la tour où vivait habituellement Ydri. Quelle fut la surprise quand Giram se retourna et se vit toisé par un homme de 2 mètres de haut. Il s'enfuit en courant à travers ses soldats. Les autres conseillers n'eurent pas le temps d'émettre un geste ou une supposition de ce qui allait leur arriver qu'ils furent par terre, raides morts. Les soldats, peu nombreux, hésitèrent avant de charger. Les boucliers rectangulaires qu'ils portaient leur bouchaient la vue et ils foncèrent droit sur la tour et son sommet s'effondra sur eux. Cet événement eut l'effet d'un appel à la haine. Pendant plusieurs mois, Giram, seul dans son palais résistant tant bien que mal à des assauts de paysans et d'habitants énervés par les rafles fréquentes chez les moins riches et des taxes visant les plus pauvres. Son palais était construit sur l'actuel Mont Nümemberg et fut entièrement détruit. N'en subsiste que des pierres que des gens ont oubliées au fond de cratères venant des catapultes. Giram quant à lui mourut dans cette attaque où il regretta de tant s'en être pris au peuple.

Ydri avait la force de dix hommes après avoir taillé et creusé sans s'arrêter pendant un an. Il devint rapidement connu pour son exploit et le peuple le désigna comme nouveau chef. Il décida de faire d'Anthemest la capitale de la nouvelle République Démocratique de Rieldsvan et conclut des accords commerciaux avec de nombreuses nations telles que l'Uid ou le Riedesta.

Le peuple Rieldsvanois ayant eu une mauvaise expérience avec la monarchie, ils restèrent toujours à l'écart des autres royaumes. Mais le plus étonnant fut et est leur relation avec le Royaume Mécanique et le Royaume Elfe du Gilyan Mons. tous deux étant des Royaumes, il aurait été logique qu'ils fussent en guerre, mais, contrant cette dernière, ils conclurent des pactes de paix avec ceux-ci. Les rois et reines respectifs étaient respectueux avec leur peuple et ne raflaient pas les richesses de ce derniers, c'était sans doute pour cela qu'ils n'eurent aucun problème pour communiquer. L'une de leur principales routes commerciales relie Kynjeel, la capitale du Royaume Elfe du Gilyan Mons à Anthemest, la capitale de l'actuel Rieldsvan.

Dix ans après la révolution (en YYJIIII ap. lcPL donc), Ydri étant dirigeant, il se vit offrir par son peuple un épée appelée Garöth dont la lame était en Wrädaenzùmrij et sa garde en Vulcanium et une armure en Skadrium. Il tire son nom de son épée dont la lame prend feu lorsqu'il combat et de sa rage lorsque les lois sont bafouées.

Apparence[]

Ydri est un homme de grande taille, avec des cheveux bruns qu'il garde en raie sur le côté (quand il les coiffe). il a des yeux bruns et possède des attributs physiques que l'on retrouve habituellement chez les paysans et non dans la noblesse Rieldsvanoise. Ses yeux sont en forme d'amande et son nez est assez fin, tout comme ses sourcils.

Surnoms[]

  • Ydri, le Garde à l'Épée Flamboyante
  • Ydri, Gardien de la paix
  • Flamme de la Paix ou Feu Protecteur
Advertisement